Comment Devenir Hypnothérapeute ?

Comment devenir hypnothérapeute ?

Devenir hypnothérapeute avec l’Institut de Formation des Thérapies Brèves

Connaitre plusieurs types d’hypnose est important avant de devenir hypnothérapeute. En effet, pourquoi faudrait-il se limiter à une seule technique alors que chaque personne qui vous consultera par la suite est différente ?

De l’hypnose traditionnelle à l’hypnose Ericksonienne, en passant par l’hypnose conversationnelle, nouvelle ou humaniste, le champ d’application de cette thérapie brève est vaste.

Le principe de l’hypnose repose cependant toujours sur un état modifié de conscience : c’est comme un rêve éveillé qui permet au praticien de mettre en place des techniques de suggestion et d’induire par des propositions verbales et visuelles des modifications dans les schémas de pensées inconscientes.

Qu’est-ce que l’hypnose ? François Incandela vous répond.

Hypnose et Conscience de soi

L’hypnose permet de rentrer dans un état de profonde et incroyable relaxation, physique, psychique et mentale.

Mais, cela n’a rien à voir avec le fait de dormir la nuit. Si vous pensez que lorsque je vais dire « DORS » ou « SOMMEIL », vous dormirez vraiment, vous allez tout simplement lever la tête est dire « ça ne marche pas sur moi, je ne dors pas » et vous aurez raison !

Lorsque vous êtes hypnotisé, vous êtes conscient de tout ce qui se passe autour de vous, vous entendez et vous voyez tout. Vous êtes simplement détendus et relaxés et vous vivez une expérience comme dans un rêve.

Sous hypnose, on peut, par exemple, mémoriser facilement des numéros de téléphones ou des noms et prénoms, ressentir le froid quand il fait chaud, commander au corps un état de récupération de sommeil (10mn d’hypnose correspondent environ à 1 heure de sommeil profond).

Expérimenter l’hypnose au quotidien

Absolument tout le monde peut être hypnotisé mais la durée et la manière de “partir en hypnose” varie d’une personne à l’autre et même d’un moment de la journée à l’autre.

Il faut simplement pouvoir se concentrer et avoir un peu d’imagination.

Vous avez déjà tous expérimenté cet état de conscience modifiée qu’est l’hypnose, et vous le vivez tous au moins 4 à 5 fois par jour. Par exemple lorsque vous conduisez votre voiture sur un long trajet ou un trajet connu comme aller au travail, au bout d’un moment vous déconnectez, vous ne vous souvenez plus du trajet effectué, c’est votre inconscient qui prend le contrôle. Mais en cas d’urgence, vous vous « réveillez » et votre conscient reprend le dessus.

Hypnose et respect d’autrui

Il faut savoir qu’on ne peut pas hypnotiser quelqu’un contre sa volonté, il faut le vouloir et accepter d’être hypnotisé. L’acceptation et la confiance sont la base de toute séance.

Sous hypnose, on ne peut pas obliger quelqu’un à faire ou dire quelque chose qui va à l’encontre de ses propres valeurs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une part de vous reste bien présente, en alerte : le conscient, celui qui analyse et juge la situation…

Maintenant aller à la rencontre du monde de tous les possibles, se plonger dans un état de détente absolue… C’est juste une expérience incroyable de bien-être !

Devenir hypnothérapeute, hypnotiseur ou hypnologue : le métier

Devenir hypnotiseur ne fait pas de vous un médecin. Ouvrir un cabinet d’hypnose s’inscrit dans les médecines non conventionnelles. Toutefois, votre métier d’hypnothérapeute permet d’accompagner les personnes vers leur bien-être, qui est une condition de santé.

”L’hypnose médicale est une pratique qui utilise un état de conscience particulier, l’état hypnotique, dans un but thérapeutique.”

Ainsi, ce que nous enseignons à l’IFTB ne se substitue pas au diagnostic médical et il n’est pas question de suspendre un traitement sans l’avis d’un médecin. Le praticien endosse alors un rôle de guide, d’accompagnateur : il permet à la personne de solutionner elle-même ses soucis, grâce à des techniques et protocoles maitrisés.

Nous rejoignons totalement la définition de la santé selon la Constitution de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) :

“La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.”

Motifs fréquents de consultation en hypnose

Dans son quotidien, l’hypnothérapeute est amené à traiter de nombreuses difficultés telles que :

La liste est non limitative. Dans chaque situation, il recherche l’origine des maux de son client et l’accompagne dans le déblocage de sa situation.

  • dépendance affective
  • douleurs
  • confiance et estime de soi
  • séparation
  • développement personnel…
  • stress et burn out
  • anxiété et angoisse
  • minceur ou rondeur
  • tabac
  • phobies

Nos valeurs d’hypnothérapeutes professionnels

Afin d’offrir à nos clients une transparence totale basée sur la bienveillance et le respect de la personne, l’Institut de Formation des Thérapies Brèves a conçu une Charte de Déontologie que tous les membres praticiens de son réseau ont signée. Ils se sont ainsi engagés à en respecter nos 3 principes fondamentaux et nos 11 règles.

Au cœur de notre déontologie, notre école d’hypnose affirme des valeurs de bienveillance, de respect et de confidentialité à l’égard des clients, des pairs et de soi-même. Avec nos règles nous donnons à cette discipline ses lettres de noblesse et améliorons sa respectabilité pour le bien de tous.

En suivant les valeurs de l’IFTB, nos formateurs et praticiens certifiés apprennent à bien faire, à faire du bien et à tendre vers le mieux, pour une pratique saine et durable de l’hypnose.

Les types d’hypnose que nous enseignons

Notre école d’hypnose a développé une méthode mixant différentes thérapies brèves : au fil des modules de notre formation généraliste et certifiante, les stagiaires découvrent l’hypnose Ericksonienne, l’hypnose conversationnelle, l’hypnose nouvelle ou encore holistique, ainsi que la PNL, l’EMDR et le développement personnel.

Si les différentes hypnoses reposent sur une base commune, chacune utilise cependant des techniques qui peuvent varier. Allons découvrir de plus près ce qui différencie l’hypnose traditionnelle, l’hypnose Ericksonienne et l’hypnose nouvelle.

Hypnose traditionnelle ou classique

L’Hypnose traditionnelle ou classique repose sur la capacité de l’hypnothérapeute à mettre en œuvre des techniques très simples et qui nécessitent une grande expérience. Elle est donc plutôt réservée aux médecins, psychologues ou encore thérapeutes. Elle est souvent confondue avec l’hypnose de spectacle. Pourtant, elles n’ont en commun ni la technique ni les usages.

Lorsque cette discipline était pratiquée au XIXème siècle, il y avait une relation de subordination entre le praticien et le patient. Ceci explique pourquoi, à cette époque, lors d’une séance d’hypnose traditionnelle, le sujet était soumis aux directives du praticien. De nos jours, elle n’est plus pratiquée de cette manière mais on y puise toutes les bases techniques pour les autres approches de l’hypnose. On parle d’ailleurs préférentiellement d’hypnose semi traditionnelle, puisqu’on y mêle suggestions directes et indirectes.

Hypnose Ericksonienne

L’hypnose Ericksonienne, créée par le psychiatre Milton Hyland Erickson (1901-1980), met le sujet en position active face à ses problèmes. A l’aide de métaphores induites lors de l’état hypnotique, le sujet trouve en lui les solutions à ses soucis.Présupposition : « Tout le monde possède en lui toutes les ressources nécessaires pour changer » A ses débuts, cette approche ressemblait beaucoup à l’hypnose classique. Elle était utilisée par des thérapeutes qui maitrisaient la psyché humaine et les tenants et aboutissants de la psychopathologie. Aujourd’hui, on garde en héritage de Milton Erickson plusieurs techniques spécifiques dont l’hypnose conversationnelle. Il est à notre sens le père spirituel de l’hypnose actuelle.

Hypnose nouvelles

La Hypnose Nouvelle est une hypnose technique qui s’appuie sur les schémas issus de la PNL (Programmation Neuro Linguistique) : elle s’intéresse à la structuration du langage et joue de ses subtilités. Les mots et les silences servent d’activateurs lors des séances. L’hypnose nouvelle utilise aussi de nombreux protocoles de soin. Ceux-ci permettent d’aborder les problématiques les plus fréquentes. Son utilisation est favorisée chez la plupart des hypnothérapeutes. Regroupant plusieurs courants comme l’hypnose humaniste, conversationnelle, ou encore la PNL. Elle puise également ses origines dans l’hypnose classique et Ericksonienne.
Comme l’hypnose Ericksonienne, l’hypnose nouvelle tient compte des particularités de chacun (approche naturaliste) et laisse le « patient » (ou client) tirer lui-même les bénéfices de sa séance (approche permissive, favorisant l’autonomie de la personne).

D’hypnothérapeute à formateur hypnose

Pour devenir hypnothérapeute et tendre vers l’excellence, il existe trois étapes incontournables : le savoir, le savoir-faire et le savoir être. Après avoir suivi le cursus complet de notre formation hypnothérapeute auprès de notre école d’hypnose, vous aurez atteint le savoir-faire. Il ne vous restera alors plus qu’à pratiquer pour atteindre le savoir-être.

Si cette formation vous permet d’ouvrir votre propre cabinet, nous vous conseillons cependant vivement de multiplier vos expériences et de vous spécialiser, afin de devenir un hypnotiseur efficace pour le plus grand nombre de personnes possible.

Notre réseau recrute parmi ses stagiaires certifiés les formateurs de ses futures écoles. Nos centres de formation bénéficient de l’accompagnement de l’Institut dans leur mise en place administrative, technique et financière.

Nous sélectionnons ainsi nos futurs formateurs parmi les meilleurs éléments de nos promotions.

Les prérequis pour devenir hypnothérapeute

Devenir hypnothérapeute est une voie de reconversion professionnelle réaliste. C’est aussi l’occasion d’ajouter à vos compétences de nouvelles qualifications. Beaucoup de participants à nos modules de formation sont des particuliers et des professionnels de la relation d’aide et thérapeutes issus du domaine paramédical, en quête d’autres outils thérapeutiques.

Cependant, ce métier présente l’immense avantage de permettre à des profils atypiques de trouver leur place. En effet, il requiert des qualités humaines primordiales dont vous êtes naturellement dotés.

Les qualités humaines d’un bon hypnotiseur

Notre expérience nous a montré qu’il existe de multiples qualités humaines utiles voire indispensables pour devenir un bon hypnotiseur. Voici les plus importantes :

  • ouverture à l’autre: être réceptif, posséder un bon sens de l’observation et une belle capacité d’écoute, faire preuve de curiosité à l’égard d’autrui.
  • communiquant: savoir se faire facilement comprendre et être à l’aise avec les autres (ou être prêt à le devenir dans le cadre de la formation), être capable de s’adapter à chacun.
  • recul et hauteur: attentif aux signes envoyés par le sujet, le praticien sait aussi prendre du recul et de la hauteur pour analyser et interpréter l’efficacité de sa séance
  • intégrité: fidèle aux principes éthiques du métier, il est loyal par rapport à ses engagements et à ses clients. Reconnaitre une difficulté ne fait pas de lui un mauvais praticien, au contraire.

Les expériences significatives

Avant d’accéder aux niveaux certifiants de praticien et expert en hypnose, vous devez commencer par une initiation à l’hypnose. Proposée dans notre module Les Fondamentaux, cette découverte pose les bases de tous vos futurs apprentissages pour devenir hypnothérapeute.

Les stagiaires qui ont eu des expériences aidantes ou limitantes dans la vie sont particulièrement performants lors de nos formations. Si vous avez aussi un cursus en psychologie ou dans le domaine médical ou paramédical, nous savons le valoriser.

Les compétences essentielles à acquérir au cours d’une formation hypnose

Si la profession n’est pas règlementée, il n’en reste pas moins essentiel de suivre une formation pour devenir hypnothérapeute. Notre formation thérapeute en hypnose dispensée dans toutes nos écoles d’hypnose vous apportera le bagage pratique et théorique indispensable.

La nécessité de se former

Tout le monde dispose des capacités pour pratiquer l’hypnose. Toutefois, comme tout apprentissage, une pratique régulière est utile.

« On n’apprend pas à nager dans un livre. »

Oui : rien ne remplace la pratique.

Nos formations vous permettent d’être accompagné pas à pas par votre formateur, qui lui-même pratique au quotidien ce qu’il enseigne. Pour démarrer une carrière d’hypnothérapeute, rien ne vaut l’expérience de la pratique qui développe la confiance en soi, afin de gagner celle vos clients.

Or, la confiance se gagne aussi par la reconnaissance d’un savoir-faire et d’un savoir-être. Vous avez donc tout à gagner à vous inscrire à une formation hypnose et à valoriser vos savoirs par le certificat de psychopraticien en Hypnose, PNL, Mouvement oculaires type EMDR délivré par l’Institut de Formation des Thérapies Brèves.

Choisir sa formation hypnose

L’Institut de Formation des Thérapies Brèves propose à ce jour 3 modules de formation de 3 jours chacun pour devenir hypnothérapeute. Cette formation éclectique vous fait découvrir une méthode mixte entre hypnose, PNL, NCMO ( Mouvements oculaires) et développement personnel.

  • Formations longues de spécialisation hypnose et PNL : le plus de l’IFTB

Fin 2020 et début 2021, notre école d’hypnose ouvrira des programmes de spécialisation intensive de + de 200H en présentiel pour celles et ceux qui souhaitent se spécialiser en hypnose Ericksonienne ou en Programmation Neurolinguistique (PNL).

  • Programme de formation

Actuellement, notre école d’hypnose dispense un programme de formation courte, intensive et progressive.

  • Les fondamentaux en hypnose

Au cours du module Les Fondamentaux, certifiant vous apprenez à connaitre les fonctionnements de l’inconscient. Vous conduisez vos premières séances d’hypnose en respectant le protocole de base, l’induction hypnotique et les suggestions. Nous abordons la gestion des émotions et les ressentis, les ancrages de bien être, le dépassement de ses peurs.

  • Praticien en hypnose

Ce niveau intermédiaire certifiant vous permet d’intégrer des techniques plus poussées et d’approfondir votre processus d’évolution. Les séances conduites sont supervisées, analysées et commentées afin de tendre vers l’excellence.

  • Praticien expert

En fonction de vos affinités avec l’une ou l’autre des techniques apprises, vous pouvez choisir de pousser votre cursus de formation jusqu’à une spécialisation (dès 2021). Prochainement, nos différents centres de formation en France dispenseront une spécialisation hypnose en hypnose Ericksonienne et une formation PNL avancée. Ces modules vous permettront de valider de manière progressive les niveaux Technicien à Maitre Praticien.

  • Spécialisations à venir

A ce dernier niveau de certification, vous maitrisez des techniques d’hypnose en développement personnel et techniques pour accompagner la personne dans son processus d’évolution. L’hypnose et la PNL sont des outils, au service de l’humain.