Support pédagogique

GLOSSAIRE

Glossaire institut de formation des thérapies brèves

Tous | A B C D E F H I L M N P R S T V Y
Il existe 11 noms dans ce répertoire qui commencent par la lettre A.
Abréaction
Décharge émotionnelle accompagnant l'apparition dans le champ de la conscience d'un affect jusque-là refoulé en raison de son caractère pénible.

Amnésie
Perte partielle voir totale de la mémoire. Cela peut avoir une cause physique (accident, AVC, etc...) ou bien une cause psychologique.

Analgésie
Une hypnoanalgésie est un phénomène hypnotique via lequel la sensation de douleur est diminuée voire annulée par la suggestion. C'est un phénomène assez facile à amener, par distraction ou par focalisation, et il est à différencier de l'anesthésie qui elle représente la diminution totale de sensations douloureuses ou non au niveau d'une certaine partie du corps, ou généralisée.

Anamnèse
L'anamnèse fait référence à l'histoire du patient et de son trouble, cela peut se décomposer en deux parties. -> La situation actuelle : Exemple : l'âge, la situation familiale et professionnelle. Mais aussi, quelles sont ses motivations à consulter aujourd'hui, comment son trouble/gêne se manifeste dans la vie quotidienne. -> L'histoire du patient et du trouble : Les traumatismes, antécédents médicaux/psychologiques/psychiatriques, quels sont pour lui les facteurs déclancheurs du trouble. Quels sont les traitements qu'il a entreprit auparavant... L'anamnèse a donc pour but de connaître le fonctionnement global du patient afin d'être le plus juste dans la thérapie qui va lui être proposé mais aussi pour prévenir des éventuelles rechutes en période de post-thérapie.

Ancrage
Action volontaire ou inconsciente qui pose à un stimulus un processus en réponse. Plus précisément, un ancrage est l'association d'un stimulus à une réaction.

Anesthésie

Aphasie

Approfondissement
L'approfondissement se place donc naturellement après une induction, mais une induction peut également faire place d'approfondissement si elle est longue. Par exemple, dans le cas d'une induction en huit mots, il n'y a pas d'approfondissement. Elle consiste uniquement à faire apparaitre la transe, pas à l'entretenir. Il convient alors de faire un approfondissement pour que le volontaire rentre dans une transe plus palpable, moins superficielle que la transe faisant suite à une induction instantanée. En revanche certaines inductions sont également des approfondissements, si votre induction consiste à parler 10 minutes au volontaire, alors vous approfondissez probablement déjà. Il y a autant d'approfondissements possibles que vous pouvez en imaginer, cependant nous pouvons insister sur quelques archétypes d'approfondissements.

Arm-pull
Le Arm-pull, en Français Tire-bras, est une technique consistant à tirer "légèrement" le bras de son partenaire vers soi. Ce mouvement permet une rupture de pattern qui vise à surprendre le partenaire afin de réaliser une induction.

Association
Être associé, c'est ne pas être dissocié. Ainsi, la personne peut, consciemment, faire fonctionner son corps, sans que l'inconscient ne montre sa présence.

Auto-hypnose
L'auto-hypnose consiste à s'hypnotiser soi-même. En effet, toute induction (et suggestion) a effet auto-hypnotique sur son utilisateur et les gens proches, mais n'ayant pas la volonté de la suivre, l'hypnotiseur et l'entourage lors de la séance n'en ressentent pas vraiment les effets. Il est néanmoins possible de voir une personne proche entrer en état de transe (et réaliser un phénomène hypnotique) qui aurait suivie l'induction ou la suggestion. De même il est possible pour l'hypnotiseur de ressentir les effets d'une induction ou d'une suggestion, plus fréquent en synesthésie où une éphémère association de deux sens peuvent avoir lieu. Il est ainsi possible en suivant volontairement une induction/suggestion de s’auto-hypnotiser, technique qui permettra notamment le dialogue avec l'inconscient.